Dans quelles écoles étudier pour devenir photographe professionnel ?


La passion pour la photographie ne suffit pas pour exercer le métier de photographe professionnel. Il est essentiel de suivre des études spécifiques afin de maîtriser les différentes techniques. Voici quelques-unes des meilleures écoles parmi lesquelles vous pouvez choisir pour devenir un photographe professionnel.

L’école publique de l’ENSP à Arles

C’est la seule école nationale qui est dédiée à la photographie. Elle forme des apprentis photographes en 3 ans pour acquérir de solides connaissances théoriques ainsi qu’une expérience approfondie dans le domaine technique et artistique. On y étudie la photographie dans toutes ses dimensions et cela inclue la vidéo et le son. Il y a des ateliers, des cours théoriques et historique mais aussi des rencontres avec des artistes et des professionnels dans le métier qui vous permettent de recevoir des critiques. L’école délivre un diplôme spécifique au grade de master enregistré au niveau I au répertoire national des certifications professionnelles. L’étudiant sortant de l’ENSP peut devenir photographe auteur, vidéaste, photographe artiste, iconographe, photographe critique et bien d’autres.

L’école privée de l’ETPA à Toulouse

C’est une école qui privilégie « l’être artistique singulier » de l’étudiant. Elle dispose d’une équipe pédagogique professionnelle qui accueille les étudiants pour les aider à accroître leurs connaissances théoriques et pratiques sur le monde de la photographie. Les équipements utilisés dans cette école sont de qualité haut de gamme, ce qui permet de mieux préparer les apprentis au métier de photographe pro. Il existe 3 formations proposées par l’ETPA : la formation de « Praticien photographe » en 2 ans, le BTS photographie en 2 ans et une 3ème année de spécialisation et de perfectionnement. La formation praticien photographe est une formation professionnalisant sur la pratique intensive de la photographie. La BTS photographie s’oriente plus sur le côté technique de la photographie en développant la démarche artistique propre de l’étudiant. Enfin, la 3e année de spécialisation consiste à approfondir les compétences artistiques et techniques dans les véritables conditions professionnelles du métier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts